Capacité d'emprunt

Nous calculons votre capacité d'emprunt gratuitement et sans engagement.

Conseil gratuit

Contactez nous par courriel, WhatsApp ou SMS

Concernant le traitement de vos données personnelles, nous vous invitons à lire nos conditions générales et nos règles de confidentialité.

Intermédiaire de crédit

Conseil gratuit et sans engagement

1A, route de l'Europe
L-5531 Remich
 

Actualités

20.11.2019 : L'octroi des crédits immobiliers sous bonne garde

Nouveau cadre légal permettant d'éviter les risques des crédits immobiliers

Depuis fin 2016, le Comité européen du risque systémique avait alerté le Grand-Duché d'un danger potentiel.

Selon les derniers chiffres publiés cet été par le ministère de la Famille, le pays comptait en 2018, 450 dossiers de surendettement.

À travers le nouveau cadre légal, la CSSF, en collaboration avec la BCL, le Commissariat aux assurances et le Comité du risque systémique (CdRS) pourra imposer, aux banques et à certains autres professionnels du secteur financier le respect de nouvelles lignes directrices en matière de critères d'octroi de crédit relatifs à des biens immobiliers résidentiels.

26.05.2016 : Un objectif de la réforme fiscale 2017 est de faciliter l'accès au logement

Les jeunes jusqu’à l’âge de 40 ans pourront bénéficier d’un plafond majoré d’un montant de 1.344 € (contre 672 € actuellement).

10.03.2016 : Le taux de refinancement de la BCE passe à 0,00 %

La banque centrale européenne baisse le taux de refinancement. Le taux passe de 0,05 % à 0,00 %. 

Financement à 100%

Fonds propres pour un achat immobilier

Pour le premier achat de votre résidence principale au Luxembourg, nous pouvons, en association avec nos banques partenaires, vous proposer un financement jusqu'à 100 % du prix d’achat ou des travaux de construction, y compris le prix du terrain. Dans ce cas, vous n’aurez besoin d’utiliser vos fonds propres que pour les frais annexes du projet.

Rachat de prêts

Est-il utile de renégocier mon prêt ? 

Les intérêts ont connu ces dernières années une baisse continuelle. Cette évolution incite de nombreuses personnes, à s’interroger sur l’utilité d’une renégociation de leur prêt immobilier. La question se pose alors si une telle démarche est judicieuse.